Vidéo live sur les réseaux sociaux

La jungle des vidéos live sur les réseaux sociaux

Avant février 2015, il n’était pas simple de diffuser une vidéo en direct sur internet et tout particulièrement sur les médias sociaux. A partir de cette période, tout est devenu beaucoup plus simple avec l’arrivée du réseau social sous forme d’application spécialisée: Meerkat.

Malheureusement pour elle, l’app a fini par disparaître en octobre dernier, victime de la concurrence trop forte de Periscope et Facebook.

Le live étant devenu incontournable en 2017, la question n’est plus vraiment de savoir s’il faut diffuser en direct et comment le faire, mais surtout s’il faut le faire plutôt sur Facebook, Youtube, Periscope ou encore Instagram? L’action ne prend guère plus de quelques minutes pour émettre en direct sur une ou plusieurs de ces plateformes.

Attention, même si c’est effectivement simple de pouvoir diffuser vos images à vos abonnés, il est important de bien connaître les plateformes, leurs bonnes pratiques et également le matériel avec lequel vous avez prévu de réaliser ce travail pour une diffusion de qualité. Un simple smartphone, aussi récent qu’il soit, sera très rarement suffisant pour obtenir la qualité nécessaire pour votre entreprise.

En effet, l’acquisition d’un trépied ou d’un steadicam ainsi que d’un micro fera toute la différence pour apporter, par exemple, de la stabilité à l’image et une bonne qualité sonore. Ajoutez à cela un minimum de connaissances au niveau de l’éclairage et du cadrage et vous serez capable de diffuser de bons contenus agréables à suivre en direct comme en replay.

Avec tout cela, vous pourrez aisément couvrir vos événements tels que conférences de presse, spectacles, interviews, avec des contenus à valeurs ajoutées.

Revenons aux différents réseaux les plus connus permettant de diffuser ce type de contenu:

  1. Periscope est le réseau social consacré uniquement à la diffusion de vidéo en direct. Très apprécié par les médias, celui-ci permet une viralisation très rapide du contenu. Appartenant à Twitter, celui-ci est donc parfaitement intégré à la plateforme à l’oiseau bleu.
  2. Facebook, avec sa fonctionnalité Live, mise beaucoup sur ce type de contenu dont l’algorithme a tendance à le mettre particulièrement en avant.
  3. Youtube, qui permettait déjà de le faire via son service Hangout, propose enfin cette fonctionnalité à ses créateurs de contenu “aux plus de 10’000 abonnés” de le faire directement depuis leur application mobile. Pour les autres, pas de souci, il existe des solutions alternatives.
  4. Instagram met à disposition depuis peu, à tous ses utilisateurs, la possibilité de diffuser des vidéos en direct dans leurs Stories. Attention, elles ne sont disponibles que durant leur diffusion. Aucun rattrapage n’est proposé contrairement à ses concurrents. Ce choix volontaire va-t-il durer? Seul l’avenir nous le dira.

Sachez, en passant, que Snapchat ne permet pas, à l’heure actuelle, de diffuser des vidéos en direct.

La façon la plus répandue actuellement pour diffuser ce type de contenu est de passer directement par les applications mobiles officielles des réseaux sociaux, mais ces derniers mois, de nombreuses autres possibilités ont vu le jour. Vous pouvez utiliser des applications alternatives dans le but de proposer, par exemple, du multi-caméras, des incrustations à l’image et des diffusions à 360° ou encore simultanées sur plusieurs plateformes en même temps. Bien entendu, tout cela demande un peu d’apprentissage, ou de se faire accompagner par des spécialistes, pour tirer le meilleur parti de toutes ces possibilités.

Parlons par exemple de l’application mobile Live: Air Solo qui va vous permettre de diffuser assez facilement sur Facebook et Youtube mais encore, entre autres, sur twitch pour les gamers. Vous pourrez également incruster des images, textes ou encore logos sur votre vidéo.

La caméra Mevo vous permettra, quant à elle, de transformer votre smartphone en régie de réalisation vidéo mobile et multicam avec un seul appareil. Assez impressionnant!

L’Osmo de DJI vous apportera une stabilité quasi parfaite même durant des déplacements rapides grâce à leur mécanisme gimbal. Une fois la bête maîtrisée, avec sa prise de vue grand angle, vos réalisations peuvent devenir assez incroyables!

GoPro vient également de sortir un produit plus ou moins similaire pour leurs caméras à partir desquelles vous pouvez également diffuser des vidéos en direct sur les réseaux sociaux.

OBS, un service gratuit et open source, vous offrira de nombreuses fonctionnalités avancées sur Windows, Mac ou encore Linux. Il vous faudra par contre suivre quelques didacticiels sur Youtube, par exemple, pour le maîtriser. Mais il pourrait vous être bien utile suivant vos besoins.

Wirecast, le logiciel qui devrait être appelé la Rolls du streaming video, vous proposera une solution quasiment professionnelle à partir de votre simple ordinateur. Mais cela a un coût. Il vous faudra dépenser 495$ mais cela n’est vraiment pas énorme compte tenu du potentiel de celui-ci.

Ces solutions alternatives existent en grand nombre. Chaque mois de nouveaux services ou nouveaux matériels font leur apparition. Les plateformes de financement collaboratives foisonnent de projets tous plus alléchants les uns que les autres.

En deux ans, ce domaine a beaucoup évolué, mais le potentiel est encore énorme. Nous n’avons pas fini de tester de nouvelles solutions qui permettront de continuellement améliorer les diffusions et de proposer des contenus originaux à vos abonnés.

Pour terminer, n’oubliez pas que quel que soit votre équipement et vos connaissances, une bonne connexion internet est obligatoire, sinon, le résultat risque d’être bien décevant.

Article rédigé pour l’édition avril-mai 2017 de cominmag

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*